En France, il existe de nombreux distributeurs et fournisseurs d’électricité et de gaz. Pour se démarquer les unes des autres, ces sociétés proposent désormais des offres variées, répondant aux besoins et aux exigences des consommateurs. Afin de vous y retrouver dans cette jungle de prestations, voici un récapitulatif des particularités des distributeurs d’énergie.

Les différences entre distributeur et fournisseur d’énergie

Distributeurs énergie

Si les consommateurs ont tendance à confondre distributeur et fournisseur d’énergie, ces deux professionnels ont des fonctions bien distinctes. Les différences entre distributeur et fournisseur d’énergie.

Les activités d’un distributeur de gaz ou d’électricité

En France, la distribution de gaz est assurée par GRDF et celle de l’électricité par Enedis ou anciennement ERDF. Afin que l’énergie puisse alimenter les foyers, le distributeur d’énergie garantit le transport d’électricité ou de gaz via des installations reliées au réseau de la ville. Pour l’électricité, le réseau des grands axes principaux est contrôlé par RTE (Réseau de Transport d’Electricité), une filiale d’EDF. Pour le gaz, cette mission est confiée à GRTgaz, excepté dans le Sud-ouest où elle est assurée par TGIF. Pour parvenir au sein des ménages, l’énergie circule grâce aux réseaux secondaires gérés par les distributeurs d’énergie en France : GRDF et Enedis.
La distribution d’énergie relève du service public et est directement encadrée par l’État français. Ci-après les principales fonctions de GRDF et du distributeur d’énergie électrique Enedis :
* L’acheminement du gaz et de l’électricité du réseau vers les foyers et les installations de professionnels ;
* La prise en charge du branchement des logements privés et des bâtiments professionnels avec le réseau de la ville ;
* L’exécution de diverses opérations effectuées sur les compteurs comme les relevés, la mise en service ou la pose du compteur communicant avec la sécurisation de données ;
* L’approvisionnement continu ;
* Les différentes interventions d’urgence (fuites de gaz, etc.).

Les activités du fournisseur de gaz ou d’électricité

Généralement, le consommateur est plus souvent en contact avec le fournisseur de gaz ou d’électricité que le distributeur. En effet, c’est auprès du fournisseur que l’utilisateur souscrit un contrat de gaz ou d’électricité et effectue les diverses modifications sur la fourniture d’énergie. La principale activité du fournisseur réside dans l’achat, la production et la revente d’énergie aux consommateurs.
Les fournisseurs de gaz ou d’électricité sont des entreprises privées. Les consommateurs ont largement le choix entre EDF, Engie, Eni, EDF, etc. Il est à noter que les dépannages touchant à l’électricité ou au gaz, tout comme les interventions sur les compteurs sont à la charge du distributeur d’énergie.

Quel distributeur d’énergie choisir ?

Lorsqu’il s’agit de sélectionner un distributeur d’énergie, le choix est assez restreint :
* Pour raccorder une maison neuve au réseau de gaz de la ville, contactez GRDF ;
* Pour l’ouverture d’un compteur de gaz, sa mise en service ou son remplacement, appelez GRDF ;
* Pour brancher une nouvelle maison au réseau électrique de la ville, joignez Enedis (ex-ERDF) ;
* Pour une première ouverture de compteur d’électricité, appelez Enedis.

Dans certaines situations, il arrive que le fournisseur contacte directement les distributeurs afin de ne pas contraindre le client.

Le concept de ville intelligente

Smart City, Green city, ville numérique… Nombreuses sont les dénominations pour désigner la ville intelligente. Il s’agit en réalité d’une ville ayant adopté les technologies de l’information et de la communication pour moderniser ses services urbains et économiser l’énergie électrique.
Pour adopter ce concept, la ville se doit d’être en mesure de développer des services innovants et performants dans presque tous les secteurs :
* La mobilité intelligente et le transport : englober différents modes de transport (rail, cycle, marche et automobile) en un système unique et efficace ;
* L’environnement durable : valoriser les déchets et renforcer les actions axées sur l’efficacité énergétique ;
* L’urbanisation responsable et l’habitat intelligent : adopter des bâtiments intelligents pour favoriser la gestion de l’énergie et le stockage de l’électricité.

Focus sur les sources d’énergies renouvelables

L’énergie verte englobe l’électricité provenant des sources renouvelables à l’instar du soleil, du vent, de l’eau, le bois, etc. Retrouvez les familles des énergies vertes via cet article.

Distributeur d’énergie verte

Tout comme l’électricité issue des énergies fossiles, Enedis est le distributeur d’énergie verte en France. L’acheminement de l’électricité verte est effectué à travers l’installation reliée au réseau de la ville gérée par ce distributeur d’énergie. Qu’il s’agisse d’énergie solaire ou autre, il n’existe ni changement d’installation ni remplacement de compteur.
S’agissant d’une démarche citoyenne, les énergies renouvelables peuvent être produites par les ménages et constituent une alternative intéressante pour lutter contre les pollutions électromagnétiques. Par ailleurs, plusieurs fournisseurs d’énergie verte proposent des offres alléchantes aux consommateurs pour alimenter leur foyer. Il peut s’agir d’un même fournisseur de gaz et d’électricité issue d’énergie fossile comme Engie, Direct Energie ou EDF ou d’un revendeur spécialisé dans la fourniture d’énergies renouvelables.

Comparatif des fournisseurs d’énergies renouvelables

Voici un petit récapitulatif de quelques offres de distributeurs d’énergies renouvelables.

Fournisseurs Offre Tarif de base
Planète Oui Pour un compteur de 3 kVa Pour un compteur de 6 kVA 57,84 €/an 88,8 €/an
Enercoop Pour un compteur de 3 kVa Pour un compteur de 6 kVA 97,20 €/an 126,96 €/an
Ekwatteur Pour un compteur de 3 kVa Pour un compteur de 6 kVA 10,63 €/mois 12,11 €/mois

Zoom sur la production d’énergie renouvelable par un producteur d’Enercoop dans cette vidéo

Quels sont les effets engendrés par les champs électriques ?

Au-delà d’un certain seuil, les champs électromagnétiques peuvent avoir un faible impact sur la santé humaine.

Définition simple du champ électrique

Le champ électrique est composé de particules chargées électriquement. C’est le cas des corps disposant d’une charge électrique, notamment les appareils utilisés quotidiennement. Il est exprimé en volt par mètre ou en newton par coulomb, et est produit par tout fil conducteur sous-tension. L’électricité domestique émet une fréquence avoisinant les 50 Hz, permettant un usage direct sur les appareils comme le chauffage ou les appareils électroménagers. Les machines branchées à une source électrique génèrent des champs électromagnétiques de même fréquence.

Les types de champs électriques

En général, il existe deux types de champs électriques :
* Le champ émit par les réseaux électriques ;
* Le champ émit par les appareils électriques.

Les réseaux électriques à haute tension tels que les transfos constituent la principale source de champ électrique. Cependant, ce champ est affaibli par les matériaux de construction des bâtiments. Il en est de même pour le champ engendré par les appareils électroménagers alimentés au courant électrique de 230 V. Il est bon de savoir que la fréquence des champs électriques diffère selon la nature de l’appareil. En effet, le champ électrique est nul pour les appareils enveloppés dans une structure métallique (réfrigérateurs, lave-linge, etc.).

Les effets des champs électriques

Au quotidien, l’Homme est régulièrement exposé à un ensemble de champs électriques et magnétiques de faible intensité aussi bien chez lui que sur son lieu de travail. Malgré la basse fréquence émise par ces champs, ils peuvent tout de même stimuler les nerfs et/ou les muscles, ou toucher certains processus biologiques lorsqu’ils atteignent une intensité suffisante. Le réchauffement constitue le principal effet du champ électrique. Toutefois, même après une longue exposition aux radiofréquences, ces effets ne sont pas nécessairement néfastes à la santé. D’ailleurs, l’OMS confirme l’absence d’impacts négatifs sur la santé suite à une exposition de longue durée à des champs électromagnétiques de faible intensité.
Dans le cas des personnes hypersensibles, il est indispensable d’adopter les bons gestes pour se protéger des champs électriques au quotidien (débrancher les appareils électriques, s’éloigner des zones riches en champs électriques, etc.). Il est également possible d’opter pour une maison connectée qui est beaucoup moins friande en énergie.